ensembleacalanto@yahoo.ca




Photos:Isabelle Duguay

Le 11 septembre 2008, le Comité Chilien de Droits Humains à Montréal et l'Ensemble Acalanto ont commémoré l' anniversaire du coup d'état au Chili de septembre 73 et, rendu hommage au Président Salvador Allende. Pour cette occasion il y a eu, la résence virtuelle de la camarade Lorena Pizarro du regroupement Des Familles Des Détenus Politiques Disparus du Chili, et des nombreux chiliens exilés au Québec.
Les photos sont une gracieuseté de la photographe Isabelle Duguay.








Salvador Allende en la tierra, illustration de Dominique Azocar



Pierre Falardeau, cinéaste québecois, pendant la pratique et présentation du
Chant Général de Pablo Neruda, images du film Musiques Rebelles Québec de Marie Boti


Haut de Page


"Acalanto: Chant Général de Pablo Neruda"

De la terre émerge une musique: une voix, des instruments.
La voix et les instruments se multiplient, s'installent, s'affirment à mesure que les hommes et les femmes qui chantent et jouent approchent. Ils ont le sourire aux lèvres et une lumière dans le fond des yeux.

Ils avancent vers nous. Leur chant devient solidarité, réquisitoire, dénonciation, accusation. Acalanto est l'écume d'un océan de certitude. Acalanto organise cette vague géante qui avance toujours. Leur musique porte l'urgence et la détermination, l'ivresse de la lucidité, la joie, la flamme, la sensualité rouge et humide.

Elle est une pulsion télurique invitant à la célébration, la danse, le rituel païen. Elle préfigure la réalisation d'un peuple aux milles visages, rude, chalereux, digne. Elle annonce la fin de ses souffrances.

La célébration de son propre couronnement. La musique chante l'avènement d'une victoire inéluctable. Acalanto termine abruptement la symphonie d'un homme et de tous les hommes. Ou s'éloigne pour aller communiquer sa force indomptable sous d'autres horizons.

Jorge Fajardo, 30 Octobre 2001

Site de L'Ensemble Acalanto, Montréal-Québec
Tous droits reservés